YAK vs WEF

Mercredi 04 octobre 2017 à 11:49

Championnat série B (28 septembre 2017) / Victoire : 49-41 (27-19)

Une affiche G7 ce soir: Les célèbres YAK-Globtrotters affrontent le World Economic Forum (match retransmit sur toutes les plus grandes chaînes internationales, y comprit la NBC)
Selon les rumeurs, cette équipe du WEF serait en réalité l'ancienne équipe du BBL (audit à venir).

Lors de notre arrivée dans la salle, nous observons que le concurrent de la soirée présente de la taille, du muscle et de l'envie. La plaisanterie cesse et nous abordons ce match avec le plus grand des sérieux.

Le match débute et d'entrée de jeu Axel lance la marque. 3pts, jumpshots, le joueur semble être possédé par l'adresse des plus grand. En s'inspirant de cette prouesse, toute l'équipe suit et colle plusieurs points au WEF.
La défense est bonne et nous arrivons à écarter la bête du WEF en dehors du jeu intérieur. Les YAKs créent l'écart très tot et imposent le clairement le rythme du match.

Après un temps mort et quelques changements opérés, le WEF réussit à convertir plusieurs tentatives et déjouer notre défense. La seul se ressert en intérieur.
Ils n'arrivent cependant pas à retenir leurs fautes et atteigne les 7 très rapidement. La fin de la 1ere mi-temps se résume à plusieurs lancers-francs pour les YAKs.

En début de 2ème mi-temps, les YAKs se perdent et laisse le WEF reprendre possession du rythme. Plusieurs erreurs défensives contribue à ce shift.
Nous appelons rapidement un temps mort pour redresser l'équipe. A la reprise, une vrai bataille de gladiateurs s'enchaine. Les deux équipe se tirent sur les pattes, des fautes pleuvent et quelques points se marquent d'une part et d'autre.

A peine le temps que les équipes reprennent leur rythme que soudain, lors d'une attaque du YAK parfaitement exécutée, le meneur du WEF se blesse gravement au genou en défendant. La souffrance est telle que le joueur reste littéralement paralysé quelques minutes au sol. Cela arrête forcément le match et tous les joueurs se mobilisent pour aider le blessé.

Finalement, l'équipe l'épaule pour rejoindre le banc et le match reprend.

Les équipes reprennent exactement où elles ont laissés le match. Les deux équipes s'offre un combat sans relâche, avec le YAK qui garde une longueur d'avance.

Sur une séquence très floue et controversée, Cyborg récolte sa 5e faute - Ejection direct. Sous les applaudissement du public, il regagne sa place sur le banc. L'écart se resserre et le WEF accusent seulement 5 pts de déficit à 3 minutes de la fin. Les points se font rares, les jambes tremblent et les secondes ressemblent à des minutes. Nous gardons cependant toujours nos 5pts d'avance à 1minute de la fin.

Avec sang froid, Axel assène un dernier coup d'éclat et scelle la situation. Le WEF n'y arrive plus et accepte la situation.
Les YAKs partent la tête haute avec la victoire en poche 49 à 41.

Stats:

Axel (6) : 23pts
Yan (8) : 15pts
Olivier (9) : 0pts
Lino (10) : 2pts
Sylvain (12) : 1pts
Thibaut (13) : 4pts
Jason (23) : 0pts
Guillaume (25) : 4pts

Aucun commentaire





Mise en forme

Publié avec BlogoText