YAK vs Ball Busters

Mercredi 06 septembre 2017 à 14:15

Coupe (4 septembre 2017) / Victoire : 35-34 (21-12)

1er match de la saison, 1ère frayeur….

En ce lundi 4 septembre, les YAKs retrouvent le revêtement synthétique du Vuillonnex et les Ball Busters pour le premier match de Coupe de la saison 2017-18.

La 1ère mi-temps se déroule sans accro pour les YAKs. Malgré les passes hésitantes, les shoots plats et les lay-ups douteux, l’essentiel est fait et les amis des bêtes se retrouvent à la pause avec un avantage de 9 points. Note réjouissante : chaque joueur de l’impressionnant roaster a marqué !

La 2ème mi-temps est une autre histoire. Non pas que les Ball Busters soient revenus des vestiaires gonflés à bloc (tels les Looney Tunes dans Space Jam), mais la rouille de l’été semble avoir eu raison des muscles saillants des YAKs. Alors que les numéros 3 et 6 adverses « prennent feu », notre défense ressemble à une horde de zombies avec un dynamise plus proche de Walking Dead que World War Z.... L’attaque quant à elle ne tient pas la route, et hormis l’Albatros et la Princesse personne ne score. La tête basse nous regardons donc l’adversaire revenir à égalité dans la dernière minute de jeu. D’aucuns prétendent que notre baisse d’intensité est la cause de cette remontée, nous affirmons au contraire qu’il s’agit de notre amour pour les fins de matchs serrées.

Que le basket Champagne commence : La balle en main, Captain provoque une faute et concrétise ½ lancers-francs : +1 pour les YAKs. Les Ball Busters repartent à l’attaque avec moins d’1min au chrono. Malgré une défense que nous pourrions qualifier de « correcte », le numéro 6 parvient à rentrer un nouveau flotteur : +1 pour les Potos du Ballon. Avec à peine 20 secondes, les YAKs (de)organisent une attaque dont eux seuls ont le secret. La balle termine néanmoins dans les plumes de l’Albatros, qui nous gratifie d’un reverse plein de panache pour se retrouver seul sous le panier et monter en force, trop court…. C’est alors que Dr. Frisson surgit du milieu de la défense, se saisit du rebond, et lance une prière main gauche contre la backboard. Le buzzer retentit, la balle prend le haut du rectangle intérieur…et rentre ! Les YAKs exultent, victoire +1.

Score final : 35-34 pour les YAKs (21-12 en 1ère mi-temps).

Points notables :
- Le passage homme à homme en fin de match a grandement contribué à cette victoire
- Réussite déplorable aux lancers-francs
- Un roaster de 6 joueurs ne suffira pas à assurer toute la saison…
- Le Vuillonnex nous témoigne encore une fois sa loyauté

Stats :

N°5 Loïc : 7 pts / 1 fts
N°6 Axel : 6 pts / 0 fts
N°8 Yan : 8 pts / 1 fts
N°23 Jason : 2 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 7 pts / 3 fts
N°25 Gui : 5 pts / 1 fts

Aucun commentaire





Mise en forme

Publié avec BlogoText