YAK vs GHOST CODS

Dimanche 29 avril 2018 à 13:35 - Aucun commentaire

PLAYOFFS : 2e tour (série pour la 5e-6e place)

Une série sans enjeu remportée par les YAK qui s'adjugent la 5e place au terme des playoffs. 2 matchs fairplay face aux sympathiques joueurs de GHOST CODS.

Match 3 (8 mai 2018) / Victoire : 60-49 (26-28)

Stats :

N°6 Axel : 13 pts / 0 fts
N°25 Gui : 10 pts / 0 fts
N°12 Sylv1 : 17 pts / 3 fts
N°13 Tibo : 16 pts / 0 fts
N°23 Scary Thierry : 4 pts / 1 fts

Match 2 (3 mai 2018) / Victoire par forfait : 20-0

Match 1 (24 avril 2018) / Victoire : 53-48

Stats :

N°13 Tibo : 13 pts / 0 fts
N°25 Gui : 21 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 17 pts / 1 fts
N°23 Thierry : 2 pts / 2 fts
N°42 Kevin : 0 pts / 2 fts

YAK vs GENEVA PIRATES

Dimanche 29 avril 2018 à 13:06 - Aucun commentaire

PLAYOFFS : 1e tour - élimination

Une série décevante face à des Pirates qui auront montré plus d’engagement et de dureté. Trop passifs (aussi bien en attaque qu’en défense), les YAK s’inclinent logiquement.

Match 3 (19 avril 2018) / Défaite : 37-48 (21-19)

Stats :

N°12 Sylvain : 5 pts / 4 fts
N°25 Gui : 2 pts / 2 fts
N°13 Tibo : 9 pts / 2 fts
N°6 Axel : 12 pts / 1 fts
N°8 Yan : 3 pts / 2 fts
N°9 Olivier : 6 pts / 3 fts
N°10 Lino : 0 pts / 0 fts
N°23 Thierry : 0 pts / 3 fts

Match 2 (13 avril 2018) / Victoire : 40-37 (22-19)

Stats :

N°9 Olivier : 5 pts / 3 fts
N°8 Yan : 10 pts / 2 fts
N°13 Tibo : 2 pts / 1 fts
N°6 Axel : 14 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 9 pts / 2 fts
N°10 Lino : 0 pts / 3 fts
N°23 Thierry : 0 pts / 2 fts
N°25 Gui : 0 pts / 1 fts

Match 1 (26 mars 2018) / Défaite : 31-39

Stats : N/A

YAK vs GHOST CODS

Samedi 17 mars 2018 à 18:54 - Aucun commentaire

Série B (8 mars 2018) / Victoire : 40-36 (19-19)

Joli victoire des YAKs avec la Mygale comme seul intérieur, face aux gigantesques Morues vertes. Le petit score trahit un niveau de jeu très médiocre, mais l’essentiel est bien là. Belle perf’ de la Duchesse, du Raptor et du Maçon des cœurs qui nous ont permis de créer un petit avantage et de le conserver. Frayeur malgré tout en toute fin de rencontre alors que le 32 adverse enchaine 8pts en l’espace de 3 minutes. Une victoire par les poils donc mais méritée de par l’engagement physique de toute l’équipe. Next step : préparation pour les playoffs ! Ou pas….

Score final : 40 – 36 pour les YAKs (19-19 à la mi-temps)

By #8

Stats :
N°5 Loïc : 13 pts / 1 fts
N°8 Yan : 4 pts / 1 fts
N°9 Olivier : 0 pts / 1 fts
N°10 Lino : 7 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 2 pts / 0 fts
N°13 Thibaut : 10 pts / 0 fts
N°14 Adams : 2 pts / 0 fts
N°23 Jason : 0 pts / 2 fts
N°25 Gui : 2 pts / 1 fts

YAK vs CATERPILLAR

Mercredi 07 mars 2018 à 22:55 - Aucun commentaire

Série B (1 mars 2018) / Victoire : 45-43 (15-23)

Certainement le match le plus imprévisible de l’histoire du GAB; Nous retrouvons les bêtes brunes en quête de stabilité dans le championnat B face aux machines de Caterpillar.

Malgré un effectif limité, Cat’ (pour les intimes) affiche de la taille et une préparation forte aux périodes hivernales.

Le match commence avec un 5 de départ déjà dans les légendes. Caterpillar attaque fort, grâce notamment à une réussite signée Oakland du numéro 3. Les YAKs ont du répondant et font bien tourner la gonfle. Sylvain provoque bien à l’intérieur, soutenu par Lino en grande forme, pendant que les ailiers s’occupent du reste. Notre défense cependant ne nous permet pas de stopper l’hémorragie et nous terminons la 1ère mi-temps avec un déficit de 8 points.

Au retour de la pause, nos YAKs se laissent déborder par les émotions et nous nous faisons latter “à l’ancienne”. S’en est de trop et nous changeons notre défense pour une homme à homme. Si celle-ci ne porte pas de suite ses fruits, la physionomie du match change complètement quant Guy part s’occuper du redoutable numéro 40. Celui-ci porte seul son équipe tout au long de la seconde mi-temps. Tel un Draymond Green des beaux jours, c’est une asphyxie totale que Guy nous offre. Notre attaque prend le pas et nous rentrons plusieurs paniers des plus cruciaux. Alors que Caterpillar nous a devance tout au long de la rencontre, Thibaut prit d’un coup de chaleur enchaine 12 points de suite, nous permettant de reprendre les devant. Le match devient incroyablement serré. Devant un public Mongole euphorique, les équipes se déchirent les dernières secondes du match pour obtenir la victoire. Cat’ commet plusieurs fautes, entrainant Loïc aux lancers francs – notamment après une interception des plus culotté de Loïc sur le meneur alors que les YAKs était déjà en limite de fautes. Ces lancers nous permettent d’attraper 2 points d’avance. La dernière action est pour Caterpillar qui mise tout sur le numéro 40, véritable Kobe Bryant du pauvre. Derrière une défense de fer de Guy, l’attaquant joue la gagne et prend un 3 points à 1 mètre de la ligne. La balle hésite, rebondi plusieurs fois sur l’anneau, avant de ressortir. Caterpillar rattrape in-extremis la balle pour la renvoyer à l’expéditeur, qui retente un 3 point, cette fois-ci clairement à coté.

Le soulagement pour les YAKs qui arrache une victoire pourtant inattendue compte au déroulement du match qui était à la faveur de Caterpillar.

L’effort défensif ainsi que l’ajustement sont à saluer.

Stats :

N°5 Loic : 8pts
N°10 Lino : 3pts
N°13 Thibaut : 19pts
N°12 Sylvain : 9pts
N°9 Adams : 0pts
N°23 Jason : 0pts
N°25 Guillaume : 6pts
N°42 Kevin : 0pts

YAK vs GENEVA PIRATES

Dimanche 25 fevrier 2018 à 13:07 - Aucun commentaire

Série B (22 février 2018) / Victoire : 45-37 (26-13)

Jeudi soir, des pirates imbibés de mauvais rhum ont jeté l’ancre sur la paisible bourgade de Lully, aire de pâturage favorite des YAK. Leur but : mettre à sac notre modeste étable et subtiliser nos cornes réputées pour leurs propriétés aphrodisiaques.

Blessé à la patte, Cyborg décide de coacher notre petit troupeau qui s’organise en 2-1-2 afin de faire face à l’abordage imminent. Dès le début des hostilités, les pirates sont surmotivés et se lancent corps et âmes en direction de notre défense. Surpris et un peu apathiques, nous laissons trop souvent les joueurs adverses pénétrer jusqu’au panier sans opposition depuis la ligne des 3 points. Suite à un rapide temps mort demandé, nous retrouvons notre jeu et commençons à shooter avec plus d’assurance : Captain a la main chaude aussi bien à longue distance qu’à mi-distance, le Raptor rentre un premier tir primé tandis que Gui concrétise ses shoots ouverts. Après un début de match moyen, nous menons de 13 points à la fin de la première mi-temps (26-13).

La seconde période commence sous de mauvais auspices pour les YAK. Barberousse catapulte deux shoots consécutifs depuis les 3 points et transcende ses troupes qui s’égosillent comme des gorets. Malgré un nouveau timeout, nous peinons à poser de bons box out et laissons de nombreuses secondes chances aux pirates qui enchaînent les air ball et les layup foireux (jambe de bois oblige). Heureusement pour nous, Lino s’impose au rebond et parvient à scorer dans la raquette ainsi qu’à mi-distance. En outre, c’est le moment choisi par le Raptor pour devenir The Mayor et planter un 3 points qui nous fait le plus grand bien. De l’autre côté, le rhum monte de plus en plus à la tête des pirates qui ont l’alcool mauvais. Ces derniers s’accrochent illégalement aux grandes pattes velues de la mygale alors qu’elle capte la plupart de nos rebonds défensifs. Ne faisant pas le poids, les fans de Jack Sparrow finissent par valdinguer sur le parquet les uns après les autres. Alors que l’écart au score diminue dangereusement, le numéro 6 adverse (un blondinet borgne rongé par le scorbut), envoie un immense coup de coude à notre Captain qui se retrouve propulsé au sol. Devant un public médusé, les arbitres jugent bon de ne pas siffler la faute mais plutôt de mettre une technique à notre numéro 8 pour sa volubilité. Dans les dernières minutes, The Mayor ne tremble par sur la ligne des LF et met un terme à une partie pour le moins agitée. Victoire des YAK : 45 – 37. Nos pâturages sont saufs !

Prochain match vs CATERPILLAR jeudi 1e mars à 20h.

By l’Albatros

Stats :

N°8 Yan : 14 pts / 4 fts (suspendu pour le prochain match)
N°10 Lino : 8 pts / 0 fts
N°25 Gui : 6 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 15 pts / 2 fts
N°12 Sylvain : 2 pts / 2 fts
N°9 Adams : 0 pts / 0 fts
N°23 Jason : 0 fts / 2 fts

YAK vs FRESHMEN

Samedi 17 fevrier 2018 à 13:07 - Aucun commentaire

Série B (1 février 2018) / Victoire : 87-51 (49-29)

Alors que le All-Star Game de LA bat son plein, les YAK et les FRESHMEN ont offert une véritable orgie offensive au public de Chavanne. Comme tout bon match de gala, la défense était aux abonnés absents. Score final : un improbable 87 à 51 en faveur des YAK.

Le début de match n’est pourtant pas spécialement encourageant. Notre zone n’est pas assez mobile et nous laissons trop de shoots ouverts à nos adversaires. Ces derniers n’hésitent d’ailleurs pas à punir nos errements défensifs depuis l’arc. Cyborg demande un temps mort alors que nous menons seulement de 4 points après quelques minutes. La partie se transforme alors rapidement en three-point contest. La Duchesse est sur un nuage et enchaîne deux tirs longue distance avant d’être imitée par le Raptor, lui-même chaud comme un volcan du Crétacé. Statistique assez folle de cette première mi-temps, notre numéro 5 va scorer 18 points, tous from downtown... Stephen sort de ce petit corps ! A ses côtés, le reste de l’équipe alimente également assidument la feuille de match. A la pause, le score est de 49 à 29 en notre faveur.

Au retour des vestiaires, c’est au tour de Captain de prendre le match à son compte en enchaînant les contre-attaques et les and one face à une défense un peu désabusée. Les joueurs de FRESHMEN privilégient dès lors l’exploit individuel en iso. A ce petit jeu, le numéro 16 adverse parvient à concrétiser quelques actions d’éclat. La réussite ne nous quitte plus et l’écart se creuse au fil des minutes. Sûrement une première dans l’histoire des YAK, les 6 joueurs présents ont scoré plus de 10 points durant ce match au score fleuve : 87 – 51 en faveur des poilus.

Pour résumer, un match open bar avec une réussite insolente des deux côtés. 12 paniers à trois points marqués par des YAK qui auront tenté d’imiter les collègues de Houston et de Golden State pendant 40 minutes.

Prochain match vs GENEVA PIRATES jeudi 22 février à 20h.

By l’Albatros

Stats :

N°5 Loïc : 21 pts / 2 fts
N°8 Yan : 17 pts / 1 fts
N°9 Olivier : 11 pts / 2 fts
N°12 Sylvain : 11 pts / 1 fts
N°13 Mayor : 16 pts / 2 fts
N°25 Gui : 11 pts / 0 fts

YAK vs BEST BOYS

Mardi 30 janvier 2018 à 20:28 - Aucun commentaire

Série B (25 janvier 2018) / Défaite : 48-45 (18-16)

Décidemment, 2018 n’est pour l’instant pas l’année du YAK. Deuxième défaite de rang pour les poilus face à une équipe du haut de classement, BEST BOYS. Défaite, certes, mais les YAKs ont fait mieux que résister lors de cette rencontre. Explications.

Nous alignons un effectif réduit avec à peine 5 joueurs alors que l’adversaire, lui, est clairement venu jusqu’à Lully pour prendre sa revanche.

Le Raptor, blessé, garde un œil attentif sur la feuille et le chrono alors que la partie débute. D’entrée nos passes sont comme trop souvent hasardeuses et nos shoots imprécis. Les rouges ont les mains baladeuses et nous peinons à pénétrer sans y laisser quelques poils. De l’autre côté du terrain BEST BOYS bouge bien et nous comprenons vite que sans communication notre défense ressemblera à un emmental bien laid. Malgré une prestation acceptable de notre zone, notre manque de réussite en attaque permet à l’adversaire de prendre une légère avance. Oui mais voilà, ce qui devait arriver arriva : l’Albatros, a.k.a. VeGui, a.k.a. le joueur d’entrainement, réveille la machine à shooter et nous plante nos 11 premiers points depuis ses positions qu’il affectionne tant. La suite de la première mi-temps ne sera malheureusement pas à la hauteur, avec plus d’erreurs que de belles actions. Nous rejoignons les vestiaires sur le petit score de 18 à 16 pour BEST BOYS.

Retour de la pause et les YAKs sont au contact. Nous jouons sans complexe, et ça paie ! A coup de 3pts et de pénétrations incisives Captain et la Duchesse tiennent la baraque et nous permettent même d’envisager la victoire. Oui mais voilà, ce qui devait arriver arriva : coup de mou général et les « meilleurs potes » repassent l’épaule en milieu de 2e période. Les précieux points apportés par notre grande Mygale nous permettent malgré tout d’y croire et un scénario « buzzer beater » se met en place : -3 et 20sec à jouer, la Duchesse monte la balle, déborde son défenseur, arme le shoot à 3pts et….faute ! 3 LFs ! Malheureusement, les 2 premiers sont manqués. Le 3e raté intentionnellement voit BEST BOYS récupérer le rebond. Dans un élan de précipitation ces derniers paniques et provoquent une faute offensive. Remise en jeu pour les YAKs ! -3 et 9sec à jouer, la balle entre en jeu mais une mésentente sur le temps restant nous fait prendre un shoot difficile trop tôt et nous échouons à -3.

Score final : 48 – 45 pour BEST BOYS (18-16 à la mi-temps).

Belle performance des 5 joueurs présents ! Nous ne pouvons que regretter le manque d’engagement du reste de l’équipe car un roster complet aurait certainement permis une issue différente.

By #8

Stats :
N°5 Loïc : 10 pts / 3 fts
N°8 Yan : 16 pts / 0 fts
N°10 Thierry : 0 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 6 pts / 3 fts
N°25 Gui : 13 pts / 4 fts

YAK vs FIREWORKS II

Samedi 20 janvier 2018 à 14:48 - Aucun commentaire

Série B (18 janvier 2018) / Défaite : 28-29 (13-17)

Un match raté dans les grandes largeurs avec aucun point positif à retenir : des YAK sans énergie, une défense à la rue sur de nombreuses séquences, une attaque catastrophique (pas de réussite sur les shoots ouverts, pas de mouvement, des passes merdiques et j’en passe). A cela s’ajoute un arbitrage peu réactif ; même si le match ne se joue pas là-dessus, de nombreuses minutes ont été perdues à cause de la lenteur des prises de décision.

Le score final résume à lui tout seul la qualité du match : 28-29 (!!!)

A noter que cela fait maintenant 4 matchs de suite que nous ne sommes pas plus de 6 joueurs à porter le maillot des YAK… avec un effectif réduit, le match de la semaine prochaine face à BEST BOYS risque d’être carrément gênant.

By l’Albatros

Stats :

N°25 Gui : 2 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 8 pts / 0 fts
N°5 Loïc : 7 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 2 pts / 1 fts
N°8 Yan : 7 pts / 3 fts
N°10 Lino : 2 pts / 4 fts

YAK vs WEF

Dimanche 14 janvier 2018 à 17:09 - Aucun commentaire

Série B (11 janvier 2018) / Victoire : 41-32 (18-15)

Back sur les parquets pour le premier match de 2018. Nous jouons à « domicile » contre l’équipe du WEF. Notre roster est bien maigre, contrairement aux physiques post-Noël, avec uniquement 6 joueurs sur la feuille de match. Le moral est néanmoins au rendez-vous et c’est le couteau entre les dents que nous entrons sur le terrain !

Le match débute et tout de suite le ton est donné. Les joueurs du WEF sont grands, costauds et ne nous laisse pas pénétrer sans nous infliger quelques blessures de guerre. Notre défense est, elle, bien moins convaincante. Les violets bougent bien et nous avons de la peine à déséquilibrer notre 2-1-2, ce qui est immédiatement sanctionné par plusieurs lay-ups sans contestation. Heureusement, la Duchesse est en tenue des grands soirs et déroule à 3pts pour nous maintenir dans le combat. Captain se joint à l’effort et provoque ses habituelles fautes alors que le Raport score un 3pts avec un style que Shawn Marion ne renierait pas :D (WATCH HERE !). Nous faisons ainsi mieux que résister et, avec l’aide de la grande Mygale, parvenons à la pause avec un avantage de +3 : 18-15 pour les YAKs.

C’est reparti et la Duchesse confirme son statut de X-factor avec 7 des 9 premiers points de la 2e mi-temps. Une belle phase défensive-offensive nous permet de conforter notre avance et toute l’équipe nourrit l’effort de guerre. Lino prouve à nouveau que nos intérieurs n’ont pas besoin de taille pour stopper les bulldozers adverses, Gui inscrit son nom au scoreboard avec ses classiques shoots 0° alors que le Raport et Captain continuent sur leur lancée de début de partie. Fin de match peu excitante mais très bien gérée de la part de mammifères à cornes. Le chrono tourne, et nous l’en remercions, nous permettant ainsi d’être à +9 au buzzer final.

Score final : 41 – 32 pour les YAKs (18-15 à la mi-temps).

By #8

Stats :
N°5 Loïc : 18 pts / 4 fts
N°8 Yan : 10 pts / 0 fts
N°10 Lino : 0 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 1 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 8 pts / 0 fts
N°25 Gui : 4 pts / 1 fts

YAK vs THE NOONERS

Mercredi 10 janvier 2018 à 23:46 - Aucun commentaire

Coupe 2e tour (21 décembre 2017) / Défaite : 36-39 (26-21)

Deuxième tour de Coupe et dernier match de 2017 face aux Nooners (série A). Seuls 5 YAK ont répondu présent à l’appel, les autres étant soit à l’infirmerie, soit en train de se palucher devant un épisode de Pascal le grand frère. Les Nooners ont voulu nous jouer du Marvin Gaye sur le vieux parquet de Jean Piaget, mais la partie fut moins langoureuse que prévu.

Le match démarre sur un rythme soutenu des deux côtés. Captain va de suite chercher deux LF dans la raquette, tandis que le 85 adverse enchaîne 6 points avec facilité : premier pas rapide depuis les 3 points puis reverse pour éviter nos intérieurs et finir près du cercle (nos 2 défenseurs en-haut de la zone ne stoppant pas son drible assez tôt). L’albatros à la main chaude mi-distance et rentre lui aussi 6 points consécutifs. En défense, nos YAK proposent une zone engagée et parviennent à bien sécuriser les rebonds. Le match est physique, ça joue des coudes et sa beugle and one à tout-va. Peu de fautes sont néanmoins sifflées. Dans les dernières minutes, Titit nous gratifie d’un 3 points avec la planche alors que Captain rentre un lay up avec la faute. Ce dernier concrétise ses LF malgré un pouce en vrac. Après une grosse première mi-temps, les YAK mènent au score et font mieux que résister : 26-21.

Le match reprend et les Nooners resserrent leur défense homme à homme. Ces derniers commencent à anticiper le « système » et interceptent plusieurs ballons en couvrant mieux les lignes de passe (il faut dire que la qualité de nos passes laisse clairement à désirer). Après avoir pas mal donné durant les 20 premières minutes, les bruns accusent le coup et sont moins lucides. Sans banc, pas de miracle possible face à une équipe de série A. Plus rien ne rentre en attaque et les YAK ne parviennent pas à gérer leur avance. Le Mangeur de voyelles et Captain restent toutefois agressifs poste bas mais obtiennent rarement la faute. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes à jouer et que les YAK sont à - 3, Gui hérite du ballon sans avoir le point de vue omniscient de la table de marque (ni l’état du chrono). Au lieu de tenter un shoot à 3 pour égaliser, ce dernier rate un lay up compliqué qui met fin aux espoirs des YAK. Défaite sur le score de 36 à 39 et fin de l’aventure en Coupe.

Malgré notre belle opposition, cette défaite laisse clairement un goût amer. Pour ce qui est de notre bilan à la mi-saison, celui-ci est plus que convaincant – nos rares défaites s’étant à chaque fois jouées à peu de chose. A nous de garder cette dynamique positive en 2018, en espérant retrouver des joueurs en forme et motivés.

By l’Albatros

Stats :

N°8 Yan : 15 pts / 0 fts
N°25 Gui : 10 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 6 pts / 4 fts
N°10 Thierry : 3 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 2 pts / 0 fts

YAK vs ANIERES BC

Dimanche 17 decembre 2017 à 23:14 - Aucun commentaire

Série B (13 décembre 2017) / Victoire : 59-18 (25-10)

Match à l'autre bout de Genève contre l'équipe d'Anières BC.

Les deux équipes se présentent sur le parquet avec un petit effectif (6 joueurs pour les YAK et 5 joueurs pour Anières).

1 minute après l'entre-deux du début du match, Cyborg saute pour récupérer un rebond défensif et retombe malheureusement sur le pied d'un adversaire. Fin du match pour ce joueur qui repart sur un pied sur le banc des remplaçants.

Le match de se poursuit et très rapidement, nous prenons le dessus sur nos adversaires. Notre défense est compact ce qui les oblige à prendre des shoots de loin qu'ils ne rentreront que très rarement. En attaque, notre équipe fait bien tourner le ballon orange ce qui nous permet de marquer de faciles layup. De plus, nos shoots mi-distance rentrent assez facilement. Score à la mi-temps 25-10 pour les YAK.

La seconde mi-temps est identique à la première et nous creusons l’écart. L'équipe d'en face se fatigue et baisse les bras.

Nous gagnons le match sur le score de 59 à 18.

By Cyborg

Stats :

N°5 Loïc : 12 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 14 pts / 2 fts
N°8 Yan : 14 pts / 1 fts
N°25 Gui : 18 pts / 1 fts
N°10 Lino : 1 pts / 2 fts
N°9 Olivier : DNP (blessure après 1 minute)

YAK vs HSBC

Dimanche 10 decembre 2017 à 19:51 - Aucun commentaire

Série B (5 décembre 2017) / Défaite : 37-43 (18-20)

Match retour face à HSBC dans la patinoire des Genêts.

Les pattes engourdies par le froid, les YAK ont toutes les peines du monde à tenir leurs adversaires du soir, notamment le numéro 9 qui score les cinq premiers points de son équipe. HSBC parvient à déséquilibrer notre défense zone en jouant quasi systématiquement avec 3 joueurs d’un côté et en renversant rapidement le jeu. Après avoir encaissé un 8-0 destructeur, nous prenons un timeout pour calmer l’hémorragie. De retour sur le parquet : Captain s’impose poste bas face aux « petits » intérieurs adverses, Axel et Thibaut dégainent de loin, Lino montre son hang time en récupérant un rebond offensif et en rentrant un power move… notre match semble enfin lancé. Avant la pause, le 6 d’HSBC prend feu et enchaîne deux jump shot à mi-distance en tête de raquette suivis d’un tir primé. Moins 2 à la pause (18-20).

Nos lacunes sont toujours présentes en deuxième mi-temps. Nous laissons trop de shoots ouverts à 45° notamment à cause d’un manque d’entente entre le haut et le bas de notre zone, nous faisons tourner le ballon autour de la ligne des 3 points sans oser attaquer la raquette malgré les espaces libres, et notre réussite (shoots souvent ouverts) est mauvaise. Malgré tout, nous ne sommes pas si loin au score et parvenons à rester dans le match : Gui rentre deux shoots à 0° et la mygale est agressive. Alors que la fin approche, nous ne prenons plus assez soin du ballon et encaissons plusieurs contre-attaques ainsi que trois paniers from downtown en quelques minutes. HSBC semblait prenable mais aura finalement maîtrisé son sujet de bout en bout. Défaite des YAK 37 à 43.

Prochain match vs Gaël mercredi 13 décembre à 20h00.

By l’Albatros

Stats :

N°12 Sylvain : 6 pts / 2 fts
N°8 Yan : 9 pts / 0 fts
N°6 Axel : 8 pts / 2 fts
N°10 Lino : 4 pts / 1 fts
N°25 Gui : 4 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 6 pts / 0 fts
N°14 Adams : 0 pts / 0 fts
N°5 Loïc : 0 pts / 0 fts

YAK vs TEAM EIG 1

Vendredi 08 decembre 2017 à 17:23 - Aucun commentaire

Série B (28 novembre 2017) / Défaite : 41-37 (18-21)

Match face à l’équipe en vogue de la ligue B, Team EIG 1. Malheureusement nous repartons des Avanchets avec une feuille jaune, mettant ainsi fin à notre série de 9 victoires consécutives.

Team EIG annonce la couleur en proposant une box-and-one sur notre ami, le Dr. Frisson. Il va donc nous falloir trouver des solutions offensives supplémentaires. Captain et la Migal parviennent à passer par l’intérieur alors que l’Albatros, la Duchesse et le Raptor soutiennent le score depuis l’extérieur. La partie est serrée mais nous parvenons tout de même à garder l’avantage et terminer la 1ère mi-temps devant ; +3 pour les YAKs.

La 2ème mi-temps est beaucoup moins propre. Malgré une avance confortable, nous ne parvenons plus à scorer alors que le 12 adverse tient son équipe à lui seul. Un 10-0 et de la frustration plus tard, Team EIG prend la tête à quelques minutes du dénouement et maintient son léger avantage jusqu’au buzzer final ; +4 pour les « ingénieurs ».

Score final : 41-37 pour Team EIG (18-21 en 1ère mi-temps).

Nous n’avons pas su prendre nos responsabilités afin de compenser les points habituellement marqués par notre shooter fou. Le manque cruel de mouvement et d’initiative en attaque auront eu raison de nos efforts. Un goût donc d’inachevé suite à ce match très bof de notre part, qui nous laisse malgré tout à 5 points seulement de la victoire. Revanche le Jeudi 15 mars 2018 !

By #8

Stats :
N°5 Loïc : 7 pts / 5 fts
N°6 Axel : 2 pts / 0 fts
N°8 Yan : 12 pts / 4 fts
N°9 Olivier : 0 pts / 2 fts
N°10 Adams : 0 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 5 pts / 2 fts
N°13 Thibaut : 5 pts / 0 fts
N°25 Gui : 6 pts / 1 fts

YAK vs GHOST CODS

Dimanche 26 novembre 2017 à 17:45 - Aucun commentaire

Série B (23 novembre 2017) / Victoire : 38-30 (19-17)

Un match comme on les aime : rugueux, pas technique pour un sou, qui sent bon la sueur et le beurre de couille artisanal. Face à probablement la meilleure équipe de ce premier tour, les YAK sont parvenus à résister aux assauts des géants verts dans une rencontre placée sous le signe de la défense.

Dans un collège tapis dans l’ombre bienveillante de la Maison de la paix, les grandes carcasses des joueurs de GHOST CODS hantent les couloirs qui mènent à la salle. Leurs intentions sont néfastes et ces derniers comptent allègrement bafouer les Conventions de Genève en ce soir de novembre. D’entrée de jeu, les YAK sont fébriles : passes hasardeuses et rebonds défensifs perdus, la soirée commence mal. Même si nous obtenons passablement de shoots ouverts, le ballon ne veut pas rentrer. Menés au score, notre défense 2-3 se resserre petit à petit et nos attaques deviennent plus percutantes. Malgré les contres autoritaires du 14 adverse, la défense verte montre des signes de faiblesse. Étonnamment, nous parvenons à récupérer plusieurs rebonds offensifs et à scorer dans la foulée, à l’image de Gui l’opportuniste. Dr Frisson commence à dégainer, de loin comme de près, et permet aux YAK de prendre l’avantage au score. Le match est physique et la Duchesse percute le numéro 32 : visage ensanglanté, ce dernier sort pour rapidement se faire réparer le philtrum. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes à jouer en première mi-temps, ce même 32 tente un ultime shoot à plus d’un mètre de la ligne des 3 points… nous faisons faute et trois LF lui sont accordés qu’il concrétise avec sang-froid. 19-17 pour les YAK à la pause.

Reprise des hostilités et les verts passent en homme à homme. Nous communiquons bien en défense et interceptons plusieurs ballons en tête de raquette. Axel et Loïc enchaînent dès lors les contre-attaques, creusant doucement l’écart au score. Malgré notre déficit de taille et les bras baladeurs de nos adversaires, nous parvenons à verrouiller notre raquette au rebond grâce à des box out musclés. Heureusement pour nous, la réussite n’est pas au rendez-vous côté GHOST CODS. L’intensité est là mais nous commettons beaucoup trop de fautes (18 au total) : la Mygale, qui avait des idées saugrenues avant le début du match, doit finalement sortir pour 5 fautes. Lino reprend donc l’intérim au poste de pivot. Le chrono tourne et nous maintenons notre avance en faisant tourner le ballon. Captain sert le Vegui sous le panier via une assist champagne qui passe entre les jambes de son défenseur. La seconde période n’est pas très belle à voir mais la victoire est là ! 38-30 et solide prestation des YAK qui remportent leur 9e victoire de rang.

Dans un tout autre registre, les YAK affrontent TEAM EIG la semaine prochaine (mardi 28 novembre à 20h50) pour clôturer le premier tour du championnat 2017-18.

By l’Albatros

Stats :

N°6 Axel : 19 pts / 0 fts
N°8 Yan : 5 pts / 3 fts
N°25 Gui : 6 pts / 2 fts
N°12 Sylvain : 2 pts / 5 fts
N°5 Loïc : 6 pts / 2 fts
N°9 Olivier : 0 pts / 3 fts
N°10 Lino : 0 pts / 0 fts
N°13 Thibaut : 0 pts / 3 fts

YAK vs CATERPILLAR

Mardi 21 novembre 2017 à 19:12 - Aucun commentaire

Série B (14 novembre 2017) / Victoire : 52-39 (25-20)

Huitième victoire de rang pour les YAK qui poursuivent leur belle série face à CATERPILLAR. Même si le jeu proposé par les bruns et blancs manque clairement d’inspiration depuis quelques semaines, l’essentiel est là. Est-ce le signe d’une alchimie naissante ou simplement une passade ? Les gros duels à venir face à Ghost Cods et Team EIG nous le diront.

Mais revenons à nos moutons. Notre adversaire du soir est venu avec du lourd et du grand, ce qui n’empêche nullement les bulldozers d’allumer depuis la ligne des 3 points avec succès en ce début de match. De notre côté, Dr Frisson et le Raptor ont également la main chaude, puisque ces derniers scorent les 18 premiers points des YAK (dont 4 paniers à 3 points). Alors que notre attaque manque méchamment de punch et de mouvement, nous nous reposons dès lors (trop) sur la réussite longue distance de nos deux arrières. Tandis que le 21 et le 40 de CAT mettent à mal notre défense zone, nous passons en homme à homme à la fin de la première mi-temps. Après 20 minutes de jeu : 25-20 en faveur des YAK qui dominent timidement leur vis-à-vis.

La physionomie du match ne change guère en deuxième mi-temps. Il y a du mieux en défense et notre attaque reste dépendante de nos shooteurs, en particulier de notre numéro 6 national qui est dans un grand soir – voire même in the zone. Dans le garbage time, le 40 adverse tente bien de réduire l’écart avec des step back from downtown, mais sans succès. Nouvelle victoire des YAK sur le score de 53 à 39.

Les choses risques de se compliquer sérieusement dès la semaine prochaine. Ce sera l’occasion de véritablement voir de quel poil les YAK sont faits.

Prochain match vs GHOST CODS jeudi à 20h50.

By l'Albatros

Stats :

N°6 Axel : 30 pts / 1 fts (dont 5 paniers à 3 points)
N°13 Thibaut : 11 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 5 pts / 2 fts
N°8 Yan : 6 pts / 2 fts
N°9 Olivier : 0 pts / 2 fts
N°10 Adams : 0 pts / 1 fts
N°23 Lino : 0 pts / 1 fts
N°25 Gui : 0 pts / 0 fts

YAK vs Geneva Pirates

Lundi 20 novembre 2017 à 22:21 - Aucun commentaire

Série B (9 novembre 2017) / Victoire : 37-34 (19-19)

Un match peu ragoûtant, comme en témoigne le score. Nous avons cruellement manqué de mouvement et d’inventivité en attaque. Les conséquences ne se furent pas attendre - passes hasardeuses et frustration coutent chères face à une équipe rapide, nous rappelant que les années passent trop vites. Nous nous en remettons à quelques exploits individuels (comme trop souvent) pour garder la tête, mais notre défense passive ne nous permet pas de mener sereinement.

Point positif : notre grand âge (a.k.a expérience) nous a sans doute permis de gérer les dernières minutes de cette confrontation serrée avec lucidité. Là où nous aurions autrefois perdu, même face à une équipe plus faible, nous avons ici su imposer le rythme nécessaire pour terminer à +3.

Il nous faut néanmoins réagir si nous souhaitons prolonger la winning streak actuelle face aux équipes du haut de tableau.

By #8

Stats :
N°6 Axel : 20 pts / 1 fts
N°8 Yan : 11 pts / 2 fts
N°12 Sylvain : 1 pts / 4 fts
N°13 Adams : 0 pts / 1 fts
N°23 Jason : 0 pts / 4 fts
N°25 Gui : 5 pts / 1 fts

YAK vs Freshmen

Jeudi 26 octobre 2017 à 11:06 - Aucun commentaire

Série B (20 octobre 2017) / Victoire : 36-28 (19-12)

Toute bonne chose à une fin.
Tel est le dicton employé pour les êtres mortels, mais il n'en est rien pour nos YAKs.

Ce soir la bête féroce fait face aux hommes frais (Freshmen) : une équipe nouvelle, jeune et stylée. Face à une telle énigme, notre troupeau composé que de 5 joueurs et demi (Yan blessé) se sent perplexe. Les paniers semblent distants, la balle est plus lourde que d'habitude et le public nous offre aucun amour... Oui, les belles années du Showtime-YAK sont loin derrière nous.

Les deux équipes entament le match sous un faux rythme. D’abord les Freshmen nous bousculent par leur vélocité et nous colle quelques paniers simples, marquant notre manque d’énergie en défense. En dépit de ce début peu glorieux, nous relevons la tête et ajustons notre défense en attendant de trouver notre rythme en attaque. Le momentum shift dès lors. Le mammouth impose désormais son rythme sur la partie – un rythme certes efficace mais bon sang qu’est-ce qu’il est lent ! Seules Boris Diaw et Paul Pierce y verrait du génie.
Grâce à un jolie coaching de Yan, notre équipe fait des ajustements et nous arrivons à sceller la première mi-temps sur le score de 19 à 12.
La seconde mi-temps débute et notre Fabolous Five enchaîne les systèmes, fait beaucoup tourner la balle et notre Guigui nationale plante. Qu’en est-il des 4 autres sur le terrain : Thibaut joue le chef d’orchestre, Sylvain attaque farouchement le panier, Thierry essuie les duels pour gober tous les rebonds offensifs pendant que Jay court un peu partout sans raison et rentre un 3pts sanglant avec la planche; Oui Monsieur.

Parlons-en de ce 3pts.. le silence glacial qu’il s’en est suivi a signé la fin du match. Non pas que le match s’approchait de la fin du temps réglementaire. Mais dans l’œil de l’adversaire on pouvait désormais lire de la peur ; « Comment un tir aussi dégueulasse a-t-il pu rentrer ? Les dieux du basket ont donc déjà désigné le gagnant ? » Telles furent les réflexions qui commencèrent à habiter l’esprit des Freshmen.

En vaillants adversaires les Hommes Frais luttent pour sauver le match et profitent de notre lenteur pour scorer un grand nombre de paniers en transition. Le score se resserre, au grand plaisir du public qui assiste à une rencontre poignante. Les minutes défilent et les paniers rentrent des deux côtés. Seul élément variable, l’intensité. Plus les minutes défilent, plus les coups de coudes deviennent puissants. Avec la rage au ventre, les YAKs s’accrochent au match – après tout, on la veut cette putain de 1ère place au classement ! – et gentiment les Freshmen déposent leurs armes sur un score final de 36 à 28.

Bilan : 5e victoire de Championnat pour la meute – un début de saison signé Moët Chandon – profitons en pendant que ça dure.

Score :
Yan : 0pts
Thierry : 0pts
Sylvain : 9pts
Thibaut : 8pts
Jason : 5pts
Guillaume : 14pts

YAK vs Best Boys

Mercredi 18 octobre 2017 à 23:07 - Aucun commentaire

Série B (13 octobre 2017) / Victoire : 48-39 (29-16)

Premier match d’un back to back qui nous fait jouer à Montbrillant deux vendredis de suite. En face, BEST BOYS, équipe en provenance de série A et invaincue jusqu’à ce soir.

Le début de match est placé sous le signe de la Trinité. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit prennent momentanément possession du corps des YAK pour prêcher la bonne parole à coup de 3 points. Anomalie statistique ou intervention divine, nos 4 premiers paniers de la partie sont marqués à plus de 6 mètres. Nos archanges de la soirée se nomment : Axel, Yan et Loïc (aka Marie Madeleine). Alors que le ton est donné en attaque, notre défense tient également le choc face aux poids lourds adverses. Après ce début de match canon, le score est sans appel à la fin de la première mi-temps, 29 à 16 en faveur des YAK… la messe est presque dite et les Meilleurs Garçons ne sont remettront jamais.

La pause ne semble pas avoir émoussé Dr Frisson qui continue son travail de sape depuis la ligne des 3 points. En effet, le « Système » et la « YAK » nous permettent de créer des décalages dans la défense adverse et d’obtenir de nombreux shoots ouverts, qui finissent par rentrer comme papa dans maman (c’était la minute beauf sponsorisée by Trump Hotels). Au fil des minutes, nous commençons toutefois à précipiter nos actions et à manquer des lay up faciles. En face, BEST BOYS resserre sa défense et le match devient plus physique. Thierry nous fait savoir qu’il aime ça et place un énorme contre (très propre) qui est malgré tout sifflé par les arbitres. La différence au score s’amenuise et la tension monte. A ce petit jeu et face à la passivité du corps arbitral sur certaines séquences, Captain et Frisson perdent leur sang-froid et écopent chacun d’une technique. Même sanction pour le numéro 11 adverse qui joue plus le joueur que le ballon.

L’écart est toutefois trop important pour que les YAK soient vraiment inquiétés. BEST BOYS atteint les 8 fautes d’équipe dans les dernières minutes et nos 3 scoreurs de la soirée en profite pour plier le match aux LF. Score final : 48-39 et grosse victoire face à l’un des cadors de la série B. Les YAK confirment leur bon début de saison !

La stat du soir : 7 paniers à trois points marqués (dont 4 pour Axel).

Prochain match vs FRESHMEN vendredi 20 octobre à 20h.

By l'Albatros

Stats :

N°5 Loïc : 7 pts / 1 fts
N°8 Yan : 12 pts / 1 fts
N°6 Axel : 23 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 2 pts / 5 fts
N°25 Gui : 2 pts / 1 fts
N°8 Olivier : 2 pts / 1 fts
N°10 Thierry : 0 pts / 1 fts
N°13 Thibaut : 0 pts / 0 fts

YAK vs Fireworks II

Mardi 10 octobre 2017 à 10:32 - 1 commentaire

Série B (3 octobre 2017) / Victoire : 63-35 (32-14)

En cette soirée du 3 Octobre, les YAKs retrouvent les Fireworks II et Avanchets-Jura. L’adversaire aligne une équipe au physique a priori en dessous du nôtre (en particulier en terme de taille), ce qui pour une fois semble nous offrir l’avantage sur ce tableau.

La soirée commence comme elle va se terminer pour Dr. Frisson, qui ouvre le score sur 2 paniers consécutifs. Les Fireworks mettent du temps à entrer dans la partie avec des shoots et passes hasardeuses, qui nous donnent l’occasion de prendre rapidement une distance confortable. Notre défense est notamment compacte à l’intérieur grâce au peu de réussite adverse au shoot. La pression sur leurs pénétrations favorise les interceptions et notre front-line profite de belles occasions de (semi-)contre-attaques. Captain, Dr. Frisson et la Princesse s’en donnent à cœur joie et malgré quelques exploits du 24 et 32 adverses nous terminons logiquement la 1ère mi-temps à +18.

Au retour des vestiaires (ou plutôt des bancs…) les artificiers semblent vouloir remonter la pente et quelques joueurs parviennent inexplicablement à passer notre 1ère, 2e et même (lorsqu’elle existe) 3e lignes de défense pour marquer de beaucoup trop simples flotteurs ou lay-ups. Il s’agit cependant plus d’un feu de paille qu’un incendie « à la Californienne », car à l’autre bout du terrain le Chirurgien des stars calme leurs ardeurs à coup de 3pts. Les Fireworks se frustrent et, à l’instar de la 1ère mi-temps, commettent de nombreuses fautes. Comme nous le savons trop bien, la frustration est le chemin vers le côté obscure ; La frustration mène à de respectueuses remarques au corps arbitral. Les respectueuses remarques au corps arbitral mènent à des décisions rationnelles. Ces décisions rationnelles… mènent à la défaite ! Lino et la grande Migale se joignent ainsi à la fête au scoring et sans forcer nous terminons la partie avec +28.

Score final : 63-35 pour les YAKs (32-14 en 1ère mi-temps).

Solide défense, réussite insolente, altruisme contagieux et parfaite alchimie sont sans aucun doute à l’origine de cette victoire. Match référence.

Hommage au Raptor, qui a volontairement décidé de reposer son genou malade pour permettre à une équipe bien huilée d’exprimer son art.

By #8

Stats :
N°5 Loïc : 11 pts / 2 fts
N°6 Axel : 26 pts / 1 fts
N°8 Yan : 13 pts / 2 fts
N°10 Lino : 4 pts / 4 fts
N°12 Sylvain : 7 pts / 3 fts
N°13 Thibaut : 0 pts / 0 fts
N° Mystère (14) 2 pts

YAK vs WEF

Mercredi 04 octobre 2017 à 11:49 - Aucun commentaire

Championnat série B (28 septembre 2017) / Victoire : 49-41 (27-19)

Une affiche G7 ce soir: Les célèbres YAK-Globtrotters affrontent le World Economic Forum (match retransmit sur toutes les plus grandes chaînes internationales, y comprit la NBC)
Selon les rumeurs, cette équipe du WEF serait en réalité l'ancienne équipe du BBL (audit à venir).

Lors de notre arrivée dans la salle, nous observons que le concurrent de la soirée présente de la taille, du muscle et de l'envie. La plaisanterie cesse et nous abordons ce match avec le plus grand des sérieux.

Le match débute et d'entrée de jeu Axel lance la marque. 3pts, jumpshots, le joueur semble être possédé par l'adresse des plus grand. En s'inspirant de cette prouesse, toute l'équipe suit et colle plusieurs points au WEF.
La défense est bonne et nous arrivons à écarter la bête du WEF en dehors du jeu intérieur. Les YAKs créent l'écart très tot et imposent le clairement le rythme du match.

Après un temps mort et quelques changements opérés, le WEF réussit à convertir plusieurs tentatives et déjouer notre défense. La seul se ressert en intérieur.
Ils n'arrivent cependant pas à retenir leurs fautes et atteigne les 7 très rapidement. La fin de la 1ere mi-temps se résume à plusieurs lancers-francs pour les YAKs.

En début de 2ème mi-temps, les YAKs se perdent et laisse le WEF reprendre possession du rythme. Plusieurs erreurs défensives contribue à ce shift.
Nous appelons rapidement un temps mort pour redresser l'équipe. A la reprise, une vrai bataille de gladiateurs s'enchaine. Les deux équipe se tirent sur les pattes, des fautes pleuvent et quelques points se marquent d'une part et d'autre.

A peine le temps que les équipes reprennent leur rythme que soudain, lors d'une attaque du YAK parfaitement exécutée, le meneur du WEF se blesse gravement au genou en défendant. La souffrance est telle que le joueur reste littéralement paralysé quelques minutes au sol. Cela arrête forcément le match et tous les joueurs se mobilisent pour aider le blessé.

Finalement, l'équipe l'épaule pour rejoindre le banc et le match reprend.

Les équipes reprennent exactement où elles ont laissés le match. Les deux équipes s'offre un combat sans relâche, avec le YAK qui garde une longueur d'avance.

Sur une séquence très floue et controversée, Cyborg récolte sa 5e faute - Ejection direct. Sous les applaudissement du public, il regagne sa place sur le banc. L'écart se resserre et le WEF accusent seulement 5 pts de déficit à 3 minutes de la fin. Les points se font rares, les jambes tremblent et les secondes ressemblent à des minutes. Nous gardons cependant toujours nos 5pts d'avance à 1minute de la fin.

Avec sang froid, Axel assène un dernier coup d'éclat et scelle la situation. Le WEF n'y arrive plus et accepte la situation.
Les YAKs partent la tête haute avec la victoire en poche 49 à 41.

Stats:

Axel (6) : 23pts
Yan (8) : 15pts
Olivier (9) : 0pts
Lino (10) : 2pts
Sylvain (12) : 1pts
Thibaut (13) : 4pts
Jason (23) : 0pts
Guillaume (25) : 4pts

YAK vs ANIERES BC

Jeudi 21 septembre 2017 à 11:20 - Aucun commentaire

Championnat série B (20 septembre 2017) / Victoire : 48-30 (21-12)

Deuxième match de championnat pour les YAK face à Anières BC, équipe fraîchement promue en série B. La composition du groupe B fait d’ailleurs peau neuve cette saison, puisque 6 équipes de série C ont été promues (Anières BC, Caterpillar, Freshmen, Geneva Pirates, LDC et World Economic Forum) et que 3 équipes de série A ont été reléguées (Best Boys, HSBC et Team EIG). Seules 3 équipes subsistent donc par rapport à la saison passée : Fireworks 2, Ghost Cods et nous-mêmes. En espérant que ce lifting s’avère bénéfique pour nos vieilles carcasses, let’s get ready to rumble !

Notre entrée en matière est plutôt convaincante. Face à une équipe jeune et rapide, nous parvenons à imposer notre rythme sans tomber dans la précipitation. Alors que Dr Frisson ouvre la marque from downtown, Captain va chercher des points en pénétration. Profitant de notre avantage de taille poste bas et poussant Anières à la faute, nous marquons nos 5 derniers paniers de la première mi-temps sur lancers-francs, notamment grâce à la grande Mygale (aka la mangeuse de voyelles). En face, le numéro 11 adverse surnage en scorant 8 des 12 points de son équipe avant la pause. Après 20 minutes de jeu, les YAK mènent ainsi de 9 points (21-12).

Le début de seconde période est moins bon. Afin de palier à nos carences défensives, nous abandonnons notre zone pour switcher en homme à homme (même après des années de 2-3, nous sommes à la ramasse sur les aides et communiquons toujours aussi mal sur les coupes). Malgré cet ajustement, le numéro 4 des blancs transperce notre défense bien trop facilement et score 10 points pour son équipe en l’espace de quelques minutes. Les YAK gardent toutefois leur calme et reprennent la main sur le match. Au poste, Sylvain sert Gui qui rentre un baseline layup – puis c’est une véritable avalanche de 3 points qui va s’abattre sur Anières : Dr Frisson score 11 points consécutifs dont 2 tirs primés, la duchesse enfile son tutu et rentre un trois points tandis que Captain se mêle lui aussi à ce festival de shoots longue distance. Score final : 48-30 en faveur des YAK et première victoire solide de la saison.

Prochain match vs World Economic Forum (jeudi 28 septembre à 20h40).

By l’Albatros

Stats :

N°6 Axel : 18 pts / 1 fts
N°25 Gui : 6 pts / 1 fts
N°8 Yan : 13 pts / 0 fts
N°5 Loïc : 6 pts / 0 fts
N°12 Sylvain : 4 pts / 0 fts
N°23 Jason : 1 pts / 3 fts
N°10 Thierry : 0 pts / 2 fts
N°42 Kevin : 0 pts / 1 fts

YAK vs HSBC

Vendredi 15 septembre 2017 à 00:53 - 1 commentaire

Championnat série B (14 septembre 2017) / Défaite : 43-46 (10-20)

Le YAK des parquets est un animal surprenant, doté d’une personnalité aux multiples facettes. D’aucuns diront qu’il est rapide, adroit voire batailleur lorsqu’il se sent menacé. D’autres lui confèrerait même un certain charme. Seulement voilà, la vérité du terrain est parfois cruelle. Ce soir, le YAK s’est montré sous son plus mauvais jour, en prouvant que même face à une équipe composée de 4 joueurs, il parvient à se chier dessus. Quand bien même la réussite avait choisi son camp, cette défaite est tout bonnement honteuse. Nous ne méritons rien de mieux que le purgatoire, en espérant que les dieux du basket soient cléments.

#PoopAllOverOurJerseys

By l'Albatros

Stats :

N°25 Gui : 4 pts / 0 fts
N°13 Thibaut : 5 pts / 2 fts
N°5 Loïc : 5 pts / 5 fts
N°6 Axel : 9 pts / 0 fts
N°8 Yan : 9 pts / 5 fts
N°12 Sylvain : 11 pts / 0 fts
N°9 Olivier : 0 pts / 2 fts
N°10 Thierry : 0 pts / 1 fts
N°42 Kevin : 0 pts / 0 fts

YAK vs Ball Busters

Mercredi 06 septembre 2017 à 14:15 - Aucun commentaire

Coupe (4 septembre 2017) / Victoire : 35-34 (21-12)

1er match de la saison, 1ère frayeur….

En ce lundi 4 septembre, les YAKs retrouvent le revêtement synthétique du Vuillonnex et les Ball Busters pour le premier match de Coupe de la saison 2017-18.

La 1ère mi-temps se déroule sans accro pour les YAKs. Malgré les passes hésitantes, les shoots plats et les lay-ups douteux, l’essentiel est fait et les amis des bêtes se retrouvent à la pause avec un avantage de 9 points. Note réjouissante : chaque joueur de l’impressionnant roaster a marqué !

La 2ème mi-temps est une autre histoire. Non pas que les Ball Busters soient revenus des vestiaires gonflés à bloc (tels les Looney Tunes dans Space Jam), mais la rouille de l’été semble avoir eu raison des muscles saillants des YAKs. Alors que les numéros 3 et 6 adverses « prennent feu », notre défense ressemble à une horde de zombies avec un dynamise plus proche de Walking Dead que World War Z.... L’attaque quant à elle ne tient pas la route, et hormis l’Albatros et la Princesse personne ne score. La tête basse nous regardons donc l’adversaire revenir à égalité dans la dernière minute de jeu. D’aucuns prétendent que notre baisse d’intensité est la cause de cette remontée, nous affirmons au contraire qu’il s’agit de notre amour pour les fins de matchs serrées.

Que le basket Champagne commence : La balle en main, Captain provoque une faute et concrétise ½ lancers-francs : +1 pour les YAKs. Les Ball Busters repartent à l’attaque avec moins d’1min au chrono. Malgré une défense que nous pourrions qualifier de « correcte », le numéro 6 parvient à rentrer un nouveau flotteur : +1 pour les Potos du Ballon. Avec à peine 20 secondes, les YAKs (de)organisent une attaque dont eux seuls ont le secret. La balle termine néanmoins dans les plumes de l’Albatros, qui nous gratifie d’un reverse plein de panache pour se retrouver seul sous le panier et monter en force, trop court…. C’est alors que Dr. Frisson surgit du milieu de la défense, se saisit du rebond, et lance une prière main gauche contre la backboard. Le buzzer retentit, la balle prend le haut du rectangle intérieur…et rentre ! Les YAKs exultent, victoire +1.

Score final : 35-34 pour les YAKs (21-12 en 1ère mi-temps).

Points notables :
- Le passage homme à homme en fin de match a grandement contribué à cette victoire
- Réussite déplorable aux lancers-francs
- Un roaster de 6 joueurs ne suffira pas à assurer toute la saison…
- Le Vuillonnex nous témoigne encore une fois sa loyauté

Stats :

N°5 Loïc : 7 pts / 1 fts
N°6 Axel : 6 pts / 0 fts
N°8 Yan : 8 pts / 1 fts
N°23 Jason : 2 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 7 pts / 3 fts
N°25 Gui : 5 pts / 1 fts

YAK vs BBL

Vendredi 02 juin 2017 à 12:33 - Aucun commentaire

Match 5 des playout / Défaite : 41-49 (11-19)

Hier soir, les YAK affrontaient BBL pour mettre un terme à la saison 2016-17. Un dernier match sans enjeu, puisque les deux équipes étaient assurées de rester en série B même en cas de défaite. Restait à savoir qui finirait en tête des playout.

La première mi-temps est dominée par les violets, qui profitent des errements de notre défense homme à homme pour scorer sans réelle opposition. Des deux côtés, mais surtout du nôtre, la réussite est absente. Après un tir primé de Jason, seul Yan parvient à scorer pour nous faire rester dans la partie.

Pas d’électrochoc après la pause. Notre défense, malgré un court passage en zone 2-3, est toujours aussi laxiste : manque de communication (notamment sur les aides), de dureté physique et surtout d’envie. Le réveil tardif des YAK ne changera malheureusement rien. Même si Gui et Axel finissent par rentrer leurs shoots et que Sylvain se montre plus agressif dans la raquette, nous ne parviendrons pas à recoller au score. Au final, nous avons été capable d’imposer notre rythme seulement dans les 10 dernières minutes de jeu.
Score final : 41-49 pour BBL (30-30 en 2e mi-temps).

Stats :

N°23 Jason : 3 pts / 1 fts
N°12 Sylvain : 6 pts / 2 fts
N°8 Yan : 14 pts / 1 fts
N°25 Gui : 10 pts / 1 fts
N°6 Axel : 6 pts / 1 fts
N°5 Lionel : 2 pts / 1 fts

Ainsi s’achève la saison des YAK… 2016-2017 n’aura pas été un grand cru, loin de là… Le point positif est que nous ne manquerons pas de trouver des axes d’amélioration pour la saison prochaine… En attendant, abandonnons notre pelage d’hiver et profitons des beaux jours… Bon été à tous les YAK <3

By l’Albatros

YAK vs FIREWORKS II

Mercredi 24 mai 2017 à 00:04 - Aucun commentaire

4e match des playouts - Victoire 36-26 (18-17)

En route vers les étoiles pour préserver leur place en groupe B, les YAKs se rassemblent en masse ce soir (9 joueurs) pour affronter les Fireworks (également 9 joueurs). C’est certain qu’ils y aura des étincelles..

Et ce sont Lionel et Guigui qui ouvrent la marque chacun à leur tour. Le début du match est brillant pour les YAKs qui imposent assez rapidement leur rythme. A l’ordre du jour, défense solide et attaque rapide. Malgré tout, cela ne suffit pas pour prendre le large. Alors nous profitons de notre grand nombre pour activer des changements et faire courir l’adversaire. Nos shooteurs assurent le score, et nos grands protègent la raquette comme des bêtes. Paradoxalement les Fireworks arrivent à s’accrocher au score en réussissant des shoots improbables, notamment à trois points. A la pause, nous devançons l’ennemi que d’un petit point, 18-17

Au retour de la pause, nous passons la seconde et enclenchons une stratégie de neutralisation de l’adversaire. Nous les étouffons littéralement en défense. Leurs jambes deviennent de plus en plus lourdes au fil du match, alors que nous tenons une forme olympique. Les points continuent d’entrer au même rythme qu’en première mi-temps. Grâce à la défense couteau-suisse de nos poilus, nous creusons finalement l’écart. Les Fireworks, se sachant abattu, s’échauffent et vont même jusqu’à injurier l’arbitre. La fin de match se termine dans la ferveur yakoise et nous emportons logiquement la rencontre de 10 points, 36-26..

Oui, seulement, cela jusqu’à ce que les Fireworks aie eu l’audace de remettre en cause la véracité du score. En effet, leur équipe accuse ouvertement nos joueurs de leur avoir extorqué pas moins de 8 points. Evidemment ces accusations sont fausses et infondées. Affaire à suivre..

Stats :

Lino : 2pts
Axel : 6pts
Guillaume : 6pts
Kevin : 0pts
Jason : 0pts
Yan : 8pts
Sylvain : 4pts
Lionel : 8pts
Adams : 2pts

Publié avec BlogoText